Lac Cheserys, vue sur le Massif du Mont Blanc, Alpes
Alpes

Le tour du Mont Blanc guidé en petit groupe

À partir de 850 €
Demandez un devis

En résumé

  • Spot Mont-Blanc
  • Durée 7 jours
  • Niveau Initié
  • Période idéale Juin à septembre

Les sports

  • Trek

Le terrain de jeu

  • Montagne

En quelques mots

7 vallées, 71 glaciers, 400 sommets : le massif du Mont-Blanc fascine.

En faire le tour, c'est découvrir l'univers de la haute montagne et le spectacle saisissant des glaciers tout proches. De la vallée de Chamonix à celle de Courmayeur, de la fenêtre d'Arpette au Val Ferret
Lire la suite sauvage, le long des versants suisse, italien et français, le chemin s'aventure entre alpages, glaciers et pics, franchissant cols et vallées.

Après un rendez-vous à la gare de Chamonix et un transport collectif pour rejoindre le village des Houches, nous commençons ce séjour sur les balcons de Saint Gervais, ce qui nous conduit au bout du Val Montjoie, d'où nous découvrons le village des Contamines. Nous montons par la voie romaine, au cœur de la réserve naturelle des Contamines-Montjoie. Passage par le col du Bonhomme (2439m), col fréquenté par les colporteurs depuis très longtemps, comme le col de la Seigne (2516 m) à la frontière franco-italienne.

Du val Ferret italien, nous passons dans le val Ferret suisse par le grand col Ferret (2537 m) : vue sur le Dolent (3823 m), sommet à l'intersection des 3 frontières. Des vaches d'Hérens carillonnant à l'entrée des villages, un style d'habitat ancien, des géraniums croulant aux fenêtres, ce passage en Suisse ne nous laisse pas insensible à la nature.

Nous terminons cette aventure par le panorama majestueux du balcon de Chamonix dans la réserves des Aiguilles Rouges : admirez le Mont-Blanc qui se mire dans le lac Blanc, écrin d'altitude pour notre joyau !

Les points forts

  • Un grand classique, pour les amoureux de la montagne
  • Le spectacle et la proximité des grands glaciers
  • Les paysages du grand balcon sud au Mont Fortin et la vue sur le glacier de Bionnassay

En images

Budget

Période réalisable :

  • juin à septembre
850 € : prix par personne, sur la base d'un groupe de 5 à 8 personnes
Départs programmés tous les lundis de juin à septembre : consultez-nous pour connaitre les disponibilités. 

Sur ce voyage vous rejoignez un groupe constitué d'individuels comme vous,  accompagné par un guide francophone : c'est une bonne façon de découvrir la montagne encadré par un professionnel de notre  équipe, d'y rencontrer d'autres voyageurs comme vous pour partager vos émotions,  de vous laisser porter par le programme, et accessoirement de partager les frais de transport et d'encadrement !

Si vous souhaitez être seuls lors de votre voyage. N'hésitez pas à nous appeler pour de plus amples informations sur le déroulement de nos voyages et de toutes les possibilités qui s'ouvrent à vous. 

Le prix comprend

  • L'organisation technique du séjour
  • L'encadrement par un accompagnateur en montagne
  • Le transport des bagages (sauf J4 au refuge Bonatti où les transferts bagages sont impossibles)
  • L'hébergement en gîtes, auberges, refuges 
  • L'ensemble des demi-pensions et pique-niques
  • Les transferts prévus au programme

Le prix ne comprend pas

  • Les transferts jusqu'à et depuis Chamonix notre point de rendez-vous
  • Les vivres de course (snacks : barres de céréales, fruits secs, etc.)
  • Les boissons et dépenses personnelles dans les refuges

À payer sur place

  • Les boissons.
  • Les dépenses personnelles.

Jour par jour

  • Jour 1

    Les Houches - Les Contamines-Montjoie

    • Transport Bus (0h15, 10 km)
    • Dénivelé positif 670 m
    • Dénivelé négatif 1300 m
    • Altitude max 2120 m
    • Hébergement Gîte
    • Petit-déjeuner libre

    En train ou bus nous rejoignons le téléphérique de Bellevue au village des Houches, à l'entrée de la vallée de Chamonix. Du sommet du téléphérique, magnifique vue panoramique sur le massif du Mont Blanc, les Aiguilles Rouges, la chaîne des Fiz et les Aravis. Notre randonnée commence en balcon à 1800m et nous mène au pied du glacier de Bionnassay avant de descendre sur les Contamines-Montjoie. Passage par le col du Tricot à 2120m si les conditions le permettent.

  • Jour 2

    Contamines- Montjoie - Vallée des Glaciers

    • Dénivelé positif 1450 m
    • Dénivelé négatif 800 m
    • Altitude max 2665 m
    • Hébergement Refuge

    Nous quittons notre hébergement pour rejoindre notre Dame de la Gorge, haut lieu du romantisme baroque. Une longue montée nous mène jusqu'au col du Bonhomme (2329m). Ce col est foulé depuis des lustres par des bergers et leurs troupeaux, des armées et soldats, des pèlerins, des colporteurs et des randonneurs du tour du Mont Blanc. La vue s'ouvre alors sur le Beaufortain à nos pieds. Montée possible jusqu'au col des Fours (2665m), puis descente dans les alpages au milieu des vaches de races Tarine et Abondance. Le lait de ces vaches nous gâte par la variété de leurs fromages, notamment le Beaufort et l'Abondance que nous goûterons sans aucun doute durant la semaine.

  • Jour 3

    Vallée des Glaciers - Refuge Monte Bianco

    • Dénivelé positif 1000 m
    • Dénivelé négatif 1150 m
    • Altitude max 2516 m
    • Hébergement Refuge

    Nous franchissons aujourd'hui notre première frontière entre la France et l'Italie, au col de la Seigne (2516m) : fréquenté depuis l'Antiquité, il est marqué par un gros cairn et se trouve placé sur la ligne de partage des eaux de la Méditerranée et de l'Adriatique. Le spectacle est renversant : une palette de sommets enneigés se découpent sur le versant italien du Mont Blanc. Nous entrons dans le Val Veny et les vallées d'Aoste s'offrent à nos yeux. Nous nous arrêtons cette nuit au refuge Monte Bianco au pied du glacier de la Brenva, sous l'impressionnante aiguille 'Noire de Peuterey'.

  • Voir les autres jours

À noter

Les itinéraires peuvent être modifiés en fonction des conditions météorologiques ou du niveau de condition physique des participants. En dernier ressort, l'accompagnateur reste seul juge du programme qu'il peut adapter en fonction des différents impératifs pouvant se présenter.

Fiche technique

Niveau

Cet itinéraire est accessible à tout randonneur de niveau confirmé. Les étapes peuvent avoir des dénivelées positives ou négatives jusqu'à 1200 m et 8 heures de marche dans la journée. Il est donc nécessaire d'avoir un niveau physique et d'endurance compatibles avec ce séjour.

Les difficultés techniques 
Les sentiers sont larges et bien tracés. En début de saison, il est possible que vous ayez à traverser des névés et votre accompagnateur mettra alors en œuvre de quoi garantir votre sécurité. Certaines descentes peuvent être un peu pierreuses, c'est pourquoi le choix des chaussures est important et nous vous conseillons l'utilisation de bâtons télescopiques (voir onglet " liste matériel ").

Les difficultés physiques
Il faut être capable de marcher pendant 7 jours de suite entre 6h et 8h en moyenne par jour. Les pauses sont fréquentes pour admirer le paysage et garder son souffle. Votre guide prendra toujours soin d'adapter le rythme de la marche aux capacités des personnes les moins rapides, les autres en profiteront pour admirer les paysages grandioses sous toutes les coutures sans chercher à battre des records...

L'engagement 
Chaque soir nous rejoignons un village ou un hameau, en cas d'incident les secours peuvent intervenir rapidement, sauf s'il y a du très mauvais temps. Mais dans tous les cas notre guide transporte avec lui une trousse de premiers soins.  Si la météo ne permet pas aux hélicoptères de décoller, nous ne sommes jamais à plus de 3h de marche d'une route, ce qui permet une évacuation terrestre. Un trek en montagne reste une expérience différente de la vie quotidienne : la vie au sein d'un groupe, dans un milieu parfois difficile suivant les conditions météorologiques et de terrain, tout cela nécessite de la part de chacun de la tolérance et de l'adaptabilité face à des événements imprévus. Il ne faut pas oublier qu'un zeste de patience, un doigt de gentillesse et une pincée d'humour sont souvent la meilleure recette pour une vie en groupe durant quelques jours. Vous n'apprécierez que mieux les trésors de la montagne si vous laissez derrière vous les tracas du quotidien...

Encadrement

Notre voyage est encadré par un accompagnateur en montagne qui vous apportera les éléments techniques nécessaires au bon déroulement du séjour. Il pourra être amené à modifier le programme pour assurer la sécurité en fonction des conditions météorologiques de la montagne ou la condition physique des participants. Il a été choisi pour son expérience de terrain, sa connaissance spécifique d'une aire géographique et de la culture s'y rattachant, ainsi que pour sa passion à faire découvrir sa région.

Alimentation

Repas :
Les pique-niques du midi sont constitués pour la plupart de salades composées, de charcuteries, de fromages et de fruits. Ils sont effectués par l'accompagnateur le soir pour le lendemain : ne vous inquiétez pas s'il s'éclipse 1h ou 2h dans la soirée, c'est juste qu'il vous prépare de bonnes choses pour le lendemain...

Le soir, les repas sont servis à l'hébergement. 
Pensez à prévoir des vivres de courses selon vos goûts avant le départ : barres de céréales, barres chocolatées, fruits secs... et n'hésitez pas à apporter des petites spécialités de vos régions pour les apéritifs !

Boissons :
Les boissons ne sont pas comprises dans le prix du séjour : pensez à prendre de la monnaie (francs suisses + euros) pour les cafés, jus de fruits, bières ou coca durant les haltes... bien souvent les refuges n'ont pas de machine à carte bleue !

Hébergement

En refuge de montagne : les nuitées se passent généralement en dortoirs. Les dortoirs sont équipés de couvertures. Bien prendre un drap de couchage, et une taie d'oreiller. Aujourd'hui la quasi totalité des refuges a des douches (jetons en vente à l'accueil): prendre nécessaire de toilette (savon, serviette...) En auberge et en gîte, les chambres sont partagées et les sanitaires collectifs.

Heure et lieu de rendez-vous

Rendez-vous à 9h, à la gare SNCF de Chamonix.
Accès : Merci de nous préciser si vous viendrez en train ou en voiture. Si vous venez en train, merci de nous fournir vos horaires.

Accès au lieu de rendez-vous

1) EN TRAIN : Réseau ferroviaire Saint Gervais les bains le Fayet, puis prendre la correspondance Saint Gervais - Martigny, arrêt à la gare de Chamonix-centre. Renseignements et horaires: 3635 ou vous pouvez consulter le site www.voyages-sncf.com.
2) EN VOITURE: Accès direct par l'Autoroute Blanche reliée au réseau autoroutier européen jusqu'à Chamonix.

Dispersion

Dispersion à 15h-16h, à Chamonix (74).

Se loger avant ou après le circuit

Nous consulter 

Parking pendant le circuit

Nous consulter 

Budget & change

La France et l'Italie sont dans la Zone Euro, donc la monnaie est l'Euro (€). La monnaie Suisse est le France Suisse (CHF) mais les commerces acceptent les Euros. 

Les cartes de crédit sont très utiles en voyage (à condition de ne pas oublier son code PIN !). Des distributeurs d'argent sont disponibles dans la plupart des villes que vous traverserez durant votre séjour, mais il n'y a aucune garantie que votre carte de crédit fonctionnera correctement. 

Les refuges ont rarement des TPE (Terminal de Paiement Electronique) : nous vous conseillons d'apporter de l'argent en liquide. 

Soyez informés sur les frais bancaires habituellement appliqués lorsque vous achetez des produits ou services avec votre carte de crédit. 

Pourboires

Les voyageurs payent habituellement pour les boissons du guide : vous pourriez trouver pratique de faire une cagnotte en début de séjour (aucune obligation). 

Bagages

Un sac à dos 30L avec large sangle ventrale et sangle de poitrine. Pensez à prendre un sac poubelle pour isoler le linge de rechange de l'humidité.
Un sac de voyage type "duffle bag" pour le reste de votre équipement, ce dernier sera transporté chaque jour par notre transporteur.

Votre duffle bag : Maximum 9 kg, évitez les valises. Tout dépassement de poids peut être facturé au propriétaire. Le matin avant votre départ vous devez déposer les bagages au rez-de-chaussée du refuge pour leur prise en charge par notre chauffeur. L’intérieur des sacs doit être accessible par les douaniers suisses, ne pas mettre de cadenas.

Il est interdit d’avoir dans les sacs :

• Ordinateurs, tablettes, matériel informatique
• Appareil photo
• Objets de valeur

Les taxis ne prendront pas les sacs contenant ces objets.

Matériel fourni sur place

Le matériel collectif (boussole, altimètre, cartes, pharmacie, ...) est prévu par l'encadrement.

Vêtements à prévoir

En randonnée le principe des 3 couches reste l'équipement conseillé pour votre confort et votre sécurité :

- un tee-shirt à manches courtes en matière respirante (fibre creuse) ou un tee-shirt à manches longues en matière respirante
- une veste en fourrure polaire
- une veste coupe-vent imperméable et respirante (type gore-tex)

En fonction de la météo et de l'effort, vous pourrez toujours choisir le concept le plus efficace. En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids, ou lors des pauses en altitude, la veste polaire est un complément indispensable sous la veste coupe-vent.

Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible. La sueur est l'ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements et vous refroidi lors des pauses.


  • Bonnet
  • Chapeau (ou casquette) pour le soleil et/ou foulard
  • Lunettes de soleil d'excellente qualité et de catégorie 3
  • 1 paire de gants en fourrure polaire ou laine
  • Sous-vêtements techniques respirants
  • Sous-pull technique respirant (carline, fourrure polaire légère...) à manches longues
  • 2 tee-shirts respirants à manches courtes
  • Veste polaire
  • 1 anorak ou veste/gilet duvet
  •  veste coupe-vent et imperméable type Goretex
  • 1 collant technique respirant
  • 1 pantalon de randonnée confortable
  • 1 short ou pantacourt
  • 1 pantalon coupe-vent type Goretex
  • 2 paires de chaussettes, une paire fine et une plus épaisse (évitez le coton qui engendre des ampoules)
  • 1 tenue de nuit

Equipement à prévoir

• Chaussures de trek à semelle de qualité, tenant bien la cheville, que vous aurez au préalable portées sur quelques randonnées pour les faire à vos pieds. Il ne faut jamais partir avec des chaussures neuves, sinon gare aux ampoules...
• Des bâtons télescopiques
• Un drap type sac à viande
• Une petite trousse de toilette avec une serviette séchant rapidement
• Une crème de protection solaire (visage et lèvres)
• Une lampe frontale, avec piles et ampoule de rechange
• 1 gourde ou camel-back de 1.5 litres
• Un couteau de poche
• Papier hygiénique + briquet
• Deux à trois sacs en plastique (100 litres) pour protéger le sac à dos et les affaires en cas de pluie
• Un tupperware pour les salades du midi, avec couteau, fourchette et cuillère

Pharmacie

Votre accompagnateur disposera d'une pharmacie de première urgence. Prévoyez avec votre médecin votre pharmacie personnelle :
• Médicaments personnels
• Anti-douleur (paracétamol de préférence)
• Double-peau
• Elastoplast
• Pansements
• Désinfectant local
• Anti-inflammatoire
• Antispasmodique
• Anti-diarrhéique
• Anti-vomitif
• Antiseptique intestinal
• Collyre
• Somnifère léger
• Boules Quies
• Antibiotique à spectre large
• Vitamines C
Liste non exhaustive.

Spécificités

Avant votre départ, il est important d'avoir une condition physique en accord avec l'activité envisagée. La pratique régulière d'un sport d'endurance est obligatoire pour les activités en montagne. Ce sport peut être le jogging, le vélo, la natation ou la marche sportive.

Si vous n'êtes pas du tout entraîné, il sera difficile d'envisager une activité en montagne sans prendre le risque d'être confronté à de trop grandes difficultés physiques qui vous pénaliseraient ainsi que le groupe.

Un sport d'endurance est obligatoire pour pouvoir profiter au maximum de ce circuit. Trois mois avant le départ, prévoyez de faire si possible 2 à 3 séances de sport d'endurance d'une heure minimum par semaine et une randonnée durant le week-end d'au moins 6 heures avec une dénivelé de 350m/heure.

Le meilleur entraînement pour un trek reste évidemment la randonnée.

Les problèmes de genoux restent le principal souci rencontré sur ce type de trek : parlez-en avec votre médecin avant le départ.

Merci de prévenir rapidement l'agence des indications médicales vous concernant : allergies alimentaires, diabète, accidents cardiaques et vasculaires anciens ou récents, asthme, etc...

Les Alpes en quelques mots

Haut lieu de randonnée et d'alpinisme, les Alpes sont le paradis des amoureux de nature. Entre ses nombreux sommets et chaînes de montagne, ses parcs naturels et le Mont Blanc, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux sur les 1200 km du massif alpin !
Découvrez les différents massifs des Alpes : Bauges, Chartreuse, Vercors ou plus au sud Mercantour, vallée des Merveilles ou encore Queyras. Grâce à la randonnée, on atteint des montagnes préservées où l'on trouve une faune et une flore exceptionnelle : plis de 30 000 espèces animales et 13 000 espèces végétales. C'est un terrain de jeux formidable pour la randonnée, le trail, l'alpinisme sur les montagnes les plus hautes et l'hiver le ski, les raquettes, le ski de randonnée ou même le traîneau à chiens !

De beaux parcours se font également en trek itinérant, ce qui permet de s'immerger complètement dans cette nature à quelques pas de chez nous ! Qui aurait cru à une telle diversité dans notre cher hexagone ?