Nos engagements pour un tourisme responsable

Decathlon Travel : une entreprise à mission


Un tourisme conscient de son impact sur l’environnement :
La volonté de contribuer à une industrie du voyage plus responsable est profondément ancrée dans l'ADN de Decathlon Travel. Pour nous le tourisme responsable est un tourisme qui est conscient de son impact sur l'environnement. Decathlon Travel est immatriculé en tant que Société à mission depuis juillet 2022. Toute l'équipe travaille au quotidien à mettre en œuvre notre raison d'être : nous nous engageons à adopter des pratiques durables et à les partager avec les acteurs du tourisme, que sont nos fournisseurs de prestations touristiques, nos employés et nos clients, afin d'agir ensemble pour un monde meilleur.
1. Mesurer
Calculer l’impact carbone de tous nos séjours pour vous apporter de la transparence et que vous fassiez votre choix en conscience.
Voir la section
2. Réduire
Vous encourager à réduire vos émissions en choisissant un séjour parmi une offre de séjours à impact carbone limité.
Voir la section
3. Contribuer
Contribuer ensemble à la neutralité carbone mondiale via des projets labellisés "label bas carbone" par le Ministère de la transition écologique.
Voir la section
4. S'engager
Travailler au quotidien en équipe et avec nos partenaires à l’adoption de pratiques durables.
Voir la section
1. Mesurer
Calculer l’impact carbone de tous nos séjours pour vous apporter de la transparence et que vous fassiez votre choix en conscience.
Nous avons construit une calculette à émissions de CO2e à l’aide des chiffres fournis par l’ADEME. Chaque poste d’émissions est comptabilisé pour chacun de nos séjours.
L’ADEME, l'agence de la transition écologique française, est une agence indépendante financée par l’État. Elle garantit une impartialité et une justesse des données fournies. Ces données nous permettent de dire que telle activité, tel aliment, tel produit utilisé émet tant de CO2e. Si vous souhaitez plus d’informations à ce sujet, rendez-vous ici.
🥸 Et concrètement, comment ça marche ?
Lorsque l’on crée un voyage, ses émissions sont automatiquement calculées en fonction de ce que l’on indique : nombre de km en voiture pour un transfert, repas végétarien ou non, activité pratiquée etc. Seules les émissions des prestations vendues par nos soins et incluses dans le prix du séjour sont prises en compte dans le calcul (hors options ajoutées au voyage).
👉 Pour “convertir” les étapes de votre programme, l'ADEME, nous fournit des émissions par activité, type de repas, d’hébergement.
Par exemple : 1 repas végétarien = 1,10 kg de CO2/personne/repas. Si il y a 6 repas lors du séjour, il nous suffit de faire 1,10*6, et ainsi de suite avec tous les éléments de votre voyage
2. Réduire
Vous encourager à réduire vos émissions en choisissant un séjour parmi une offre à impact carbone limité
Le score carbone de chacun de nos séjours est affiché sur la page du séjour. L’objectif est de vous inciter à prendre conscience de l’impact de votre séjour.
90kg CO2e
💚 Nous portons une grande importance à l'impact carbone de nos séjours et nous souhaitons donc pouvoir proposer une alternative à nos voyageurs grâce à une large gamme de voyages à impact carbone limité. C’est pourquoi dans les séjours que nous proposons sur notre plateforme :
54%
se déroulent en France, soit plus de 671 séjours ! (au 22/05/24)
Pas besoin de partir à l'autre bout du monde pour être dépaysé et vivre une aventure sportive unique !
Voyager en France est un bon moyen de limiter son empreinte carbone.
33%
sont des séjours bas carbone, soit plus de 414 séjours (au 22/05/24)
Nos voyages bas carbone cumulent les 3 critères suivants :
✅ La présence d’une gare ferroviaire ou routière à moins de 40km de la ville de départ du voyage en France ou en Europe
✅ 12 kg CO2e maximum par jour par voyageur
✅ Une pratique sportive peu émettrice (différente de équitation, ski de piste, plongée, golf, vélo électrique).
22%
sont accessibles depuis une gare, soit plus de 275 séjours (au 22/05/24)
Le train est un des modes de transports les moins émetteurs de carbone.
Une alternative idéale pour se rendre à destination d'un de nos séjours tout en limitant son empreinte carbone.
3. Contribuer
Contribuer ensemble à la neutralité carbone mondiale
🤔 ⚖️ 🌍 Qu’est ce que la contribution à la neutralité carbone mondiale ?
La neutralité carbone mondiale est l'équilibre entre les émissions de carbone dans l'atmosphère et l'absorption du carbone de l'atmosphère par les puits de carbone. Pour atteindre cet équilibre, toutes les émissions de gaz à effet de serre dans le monde doivent être compensées par la séquestration du carbone.
💙 Comment nous contribuons à la neutralité carbone mondiale ?
1. Comptabiliser les émissions clients
Le montant de la contribution à la neutralité carbone mondiale, en €, correspond au total des émissions effectuées par un client pendant son voyage, multiplié par le prix auquel nous achetons le kg de CO2e absorbé par le projet que nous finançons. En 2023 et 2024, nous achetons la tonne de CO2e 31€.
👉 Quelques exemples pour rendre cela plus concret :
  • Pour le voyage Raquettes et nuit en tipi dans le Queyras, le montant de la contribution est : 8,96 kg CO2e x 0,031 € = 0,28€ par voyageur
  • Pour le voyage Kilimandjaro par la Machame et safaris, en lodge le montant de la contribution est : 4060 kg CO2e x 0,031 € = 125,86€
Sur ce montant de contribution à la neutralité carbone mondiale :
  • 70% sont à notre charge
  • Comme nous croyons en la nécessité d'un effort collectif, les 30% restants sont déjà inclus dans le prix du séjour. 💪
Pour vous encourager à voyager de manière plus responsable, si le voyage est indiqué "bas carbone" nous prenons à notre charge la totalité de la contribution à la neutralité carbone mondiale ! ✅
2. Acheter des crédits carbones certifiés “Label bas carbone” par le ministère de la transition écologique à hauteur de 100% des émissions générées.
Label bas carbone
3. Ces crédits carbone nous permettent ensuite de contribuer financièrement à deux projets ayant pour but de créer de nouveaux puits de séquestration du carbone, et donc d'absorber plus de CO2.
Depuis 2022, nous travaillons avec Stock C02, opérateur de compensation carbone qui gère et développe des projets réduisant ou séquestrant les émissions carbone. Nous avions à coeur de soutenir des projets locaux :
Bois de la Ménaudière
Bois de la Ménaudière
Bois de la Ménaudière
Ce projet de contribution carbone se situe sur la commune de Saint-Cyr-le-Gravelais, dans le département de la Mayenne, en région Pays de la Loire. Le projet consiste à boiser des parcelles agricoles délaissées, sur une surface totale de 5,9 hectares. Ce boisement permet de compléter un massif forestier existant.
1
Autorisation de boisement
2
Labelisation bas-carbone
3
Préparartion des sols
4
Plantation des plants
5
Protection contre le gibier
6
Entretien pendant 5 ans
Quelques données chiffrées
♻️ 186 tonnes de CO2
🌳 1 389 arbres
🏦 8 327 m2 financés
🦌 Corridor
Le boisement de ces parcelles permettra de créer un refuge sur le corridor écologique.
🌱 Biodiversité
Le boisement de ces parcelles permettra de créer une continuité du couvert forestier et de faciliter les déplacements de la faune.
🏞️ Qualité des sols
Augmenter la quantité de matière organique dans les sols
Bois de Bayle
Bois de Bayle
Bois de Bayle
Sinistré par les terribles incendies de l’été 2022, le projet se situe dans la commune de Mano dans les Landes (Nouvelle-Aquitaine). Cette forêt sera reconstituée avec du pin maritime. La reconstitution de cette forêt intégrera des pare-feux (bande non-boisée et régulièrement dégagée) afin d’éviter la propagation de tels incendies et de faciliter l’accès des pompiers aux plus proches des départs de feux.
1
Vérification éligibilité de l’exploitation
2
Diagnostic carbone de l’exploitation
3
Modélisation des réductions carbone
4
Mise en place du projet de réduction d’émissions
5
Financement annuel des réductions carbone
Quelques données chiffrées
♻️ 3 371 tonnes de CO2
🌳 27 856 arbres
🏦 222 800 m2 financés
🌱 Résilience
La multiplicité des essences plantées diminue le risque d’attaques sanitaires futures et augmente la résilience de la forêt face au changement climatique.
💼 Emploi
Les entreprises qui effectueront les travaux sont situées à moins de 100km du projet de compensation.
🔥 Pare-feu
Le reboisement laissera des bandes pare-feu limitant la propagation des incendies et facilitant l’action des pompiers
4. S'engager
Travailler au quotidien en équipe à l’adoption de pratiques durables
ATR logo
ATR est la première association des acteurs du tourisme responsable, depuis 2004.
Decathlon Travel est membre de l'association Agir pour un Tourisme Responsable, la directrice générale fait partie de son conseil d’administration.
ATR logo
En 2024 Decathlon Travel participe à la Convention des Entreprises pour le Climat. Nous suivons un parcours de 12 mois pour :
👉 Faire émerger de nouveaux modèles économiques respectueux du vivant et des limites planétaires
👉 Tisser les liens entre les acteurs publics et privés pour réussir ensemble la transition de notre territoire
Aller plus loin avec des collaborateurs engagés
Au delà de nos séjours, nous souhaitons entamer une trajectoire de réduction de nos émissions carbone au sein même de l’entreprise.
Chaque année, un bilan carbone de l’entreprise est réalisé via SAMI, une solution tout-en-un de d’aide à la transition et de reporting environnemental.
En 2023, l'intensité collaborateur a été réduite de 1,5 tonne de CO2 par collaborateur : les émissions des déplacements ont diminué de 55% tandis que les émissions du numérique ont chuté de 65%. Nous continuons nos efforts pour abaisser encore notre intensité collaborateur en 2024.
retour à l'accueil