Homme se tenant debout regardant les montagnes avec une tente

Notre politique de développement durable La protection de nos terrains de jeux est essentielle pour la pratique de nos sports outdoor

Mesurer, réduire et compenser l'empreinte carbone de nos voyages


Nous savons que l'industrie du tourisme n'est pas neutre en termes d'impact sur l'environnement, nous sommes conscients de l'impératif qu'il y a aujourd'hui à s'engager dans des modes de vie plus responsables. Nous sommes également convaincus que le tourisme peut participer à un monde meilleur et financer des actions et dynamiques de protection de l'environnement. Dans ce sens, dans la même dynamique que Decathlon nous nous engageons à mesurer, réduire et compenser l'empreinte carbone de nos voyages. Nous ne sommes pas parfaits mais nous avons à cœur de nous améliorer.

#1. Mesurer

Nous avons construit une méthode nous permettant de mesurer les émissions de CO2, ou équivalent CO2, émises par un voyage.

Voici les 5 postes d'émissions que nous avons retenus :

  • Je me déplace : Il s'agit des émissions émises par les déplacements effectués pendant le voyage. Elles sont calculées en fonction des kilomètres parcourus et du mode de transport utilisé.
  • Je me loge : Il s'agit des émissions émises lors de l'utilisation des infrastructures d'hébergement et de la consommation d'un petit déjeuner. Elles sont calculées en fonction du type d'hébergement.
  • Je me nourris : Il s'agit des émissions émises par la consommation des repas. Ces émissions sont calculées en fonction du type de repas et du lieu de consommation de ce même repas. En effet, les émissions liées à la consommation d'un pique-nique végétarien seront inférieures à celles émises par la consommation d'un repas à base de viande dans un restaurant.
  • Je m'équipe : Il s'agit des émissions émises par la fabrication de l'équipement requis pour la pratique d'un sport, amortie sur la durée de son utilisation. Ces émissions se basent sur celles générées par la production et la commercialisation de produits Decathlon. En savoir + 
  • Je pratique : Il s'agit des émissions générées par la pratique du sport considéré.

#2. Réduire

Une fois les émissions d'un voyage mesurées, nous avons pour ambition de travailler avec nos agences locales à des solutions concrètes de réduction des émissions générées.

Voici quelques exemples :
  • Inclure plus de repas végétariens, utilisant des ingrédients produits localement. 
  • Inciter nos voyageurs.euses à utiliser un équipement réparable ou d'occasion.
  • Favoriser les modes de transport doux lors des transferts prévus pendant le voyage.

#3. Compenser

Nous allons compenser prochainement les émissions carbones générées par un voyageur pendant son séjour, sans occasionner de frais supplémentaires pour ce dernier.


Les engagements de nos agences locales 

Des partenaires responsables

Nous ne travaillons qu'avec des partenaires partageant notre ambition d'agir pour un tourisme responsable d'un point de vue économique, social et environnemental. Nous mettons en lumière leurs initiatives, et souhaitons au cours des prochaines années les aider à développer cette réflexion vertueuse, en partageant des bonnes pratiques et en mettant à leur disposition des outils de mesure de leur impact.

Voici les critères de sélection de nos partenaires : 
  • Activités sportives à faible impact écologique
  • Sensibilisation aux enjeux environnementaux et sociaux
  • Politique du zéro plastique
  • Plan de durabilité de l'équipement
  • Gestion engagée des déchets
  • Voyages en petits groupes
  • Rémunération locale et juste
  • Programme de compensation carbone
  • Produits locaux et/ou bio majoritairement

Charte du voyageur responsable

Je respecte mon environnement 

  • Je respecte la biodiversité en restant sur les sentiers balisés, en ne prélevant ni plante, ni roche, ni coquillage, ni autres éléments de l'environnement. Je privilégie des produits cosmétiques respectueux de l'environnement (crème solaire qui ne détruit pas les coraux par exemple).
  • Je respecte les animaux en restant à une bonne distance et en ne leur donnant pas de nourriture.
  • Je trie les déchets quand c'est possible et prends ma gourde d'eau pour éviter les bouteilles en plastique. Je prévois également des sacs réutilisables pour éviter les sacs en plastique.
  • Je limite ma consommation d'eau à l'essentiel.
  • Je privilégie les aliments locaux qui ne viennent pas de l'autre bout du monde.
  • Je privilégie les transports en commun plutôt que le taxi.

Je respecte la population locale

  • Je me renseigne avant mon voyage sur les us et coutumes de la population locale, sur le mode de vie, sur les tenues vestimentaires, sur les pourboires et je m'adapte en fonction.
  • Je ne visite que les lieux ouverts au public.
  • Je demande l'autorisation avant de prendre quelqu'un en photo.
  • J'achète des souvenirs issus de l'artisanat local.

Pour aller plus loin, découvrez notre article 10 tips indispensables pour respecter la nature en voyage.